Lucie et Nicolas

Chic vintage

 

J’ai vu rentrer une jeune femme grande et mince à l’allure douce et romantique. Et lorsqu’elle m’a raconté sa robe, c’était une robe en harmonie avec sa personnalité. Elle avait craqué sur plusieurs éléments de robes en boutique. La dentelle de l’une, le drapé de l’autre, et le bas d’une troisième…

Sa robe idéale sera une robe bustier avec un drapé devant et légèrement remonté sur le côté, sur un jupon de tulle avec un peu de volume et des applications éparses de dentelle bordeaux. Au départ, elle était opposée aux bretelles en dentelle pourtant idéales pour valoriser des épaules. Mais, au fur et à mesure des rendez-vous elle se laisse convaincre, d’autant qu’elle adore les découpe papillons en dentelle, fermées derrière la nuque. La présence du bordeaux, indispensable au début de la création s’amenuise lui aussi au fil des rendez-vous jusqu’à terminer simplement sur le laçage.

Nicolas, lui, est arrivé calme et décontracté. Pour son mariage, il ne voulait pas être déguisé. Pour lui, il était hors de question d’avoir un costume trois pièces ou même une veste. Il voulait une tenue originale dans laquelle il se sente bien. Nous avons donc opté pour un pantalon simple, en coton dont la pièce maitresse serait le gilet. Un gilet imaginé clairement dans sa tête : asymétrique en lin avec des boutons en bois, une découpe à l’épaule en liberty. Le petit plus ? un nœud papillon bi colore dessiné par le marié.

Share